Ma grossesse – Premier trimestre

Comme vous avez pu le voir sur mon article Mon histoire #1 je vous parle du premier jour ou j’ai appris ma grossesse. Sur cet article, je vais vous parler de mon premier trimestre qui n’a pas été des plus joyeux ! Toutes les femmes qui attendent un bébé le savent, le premier trimestre fait partie du plus «long et pénible» car tous les symptômes nous surprennent d’un coup.

J’ai appris ma grossesse au mois de novembre, mais je suis tombée enceinte en octobre. Approximativement, j’ai perdu un mois. Mais je ne vais pas me plaindre, c’est un mois de stress et de peur en moins ! Lorsque je prends rendez-vous avec mon médecin généraliste pour obtenir une prise de sang, ce dernier me demande si je sais quant à eu lieu la fécondation. Impossible de savoir, mes cycles ne sont pas régulier ! Le mois de novembre passe rapidement –trop rapidement– et je me rends compte que la fatigue est beaucoup plus présente malgré la prise régulière de fer. Les soirées au boulot deviennent compliqué, je suis à fleur de peau, en bref une vrai boule de nerf.

La première échographie arrive, nous sommes environ le 20 (ou 25) novembre. Le médecin me fait une échographie pelvienne (à ce stade, l’embryon est trop petit pour être vue à travers l’abdomen). J’entends le coeur de mon bébé battre pour la première fois et je me retiens de pleurer. Lorsqu’on pose une date de fécondation, le médecin m’annonce que j’ai 80% de chance de faire une fausse couche car il n’est pas assez développer. Je sors du cabinet complètement chambouler, en arrivant chez moi je fonds littéralement en larme. C’est que je m’y suis déjà attaché à cet embryon… Elle me prescrit une visite de contrôle le 15 (ou 17) décembre, en attendant je dois vivre avec l’inquiétude de perdre mon bébé.

Décembre arrive, je commence à être malade (nausée, vomissement, perte de poids) et la je m’imagine le pire ! Lorsque je me pointe à mon échographie, j’ai un autre médecin. Beaucoup plus souriante et confiante que la précédente. Encore une fois, nous faisons une échographie pelvienne et la, miracle ! Mon bébé s’est très bien développer, on voit déjà mieux et on entend le coeur battre à tout rompre. Le calcul est refait, la nouvelle tombe, c’est un bébé caler sur l’ovulation de septembre. Donc il s’agit d’une ovulation tardive ce qui indiquait un bébé moins développer lors de la première échographie.

Lors de cette échographie, je termine mon premier trimestre de grossesse. Je suis enceinte de trois mois pour les fêtes de Noël, ma patronne à mis fin à notre contrat. Me voila donc enceinte et au chômage.

Aby ⊗

Publicités

Une réflexion au sujet de « Ma grossesse – Premier trimestre »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s