Agnès Martin-Lugand – Les gens heureux lisent et boivent du café

Retrouvez le résumé de ce roman dans l’article «c’est lundi, que lisez-vous ? #3»

J’ai découvert cette auteure lors de ma grossesse avec son roman «Entre mes mains le bonheur se faufile». Après ma lecture, je me suis tout de suite dit que j’avais trouvée l’auteure capable de me faire passer du rire aux larmes en quelques lignes ! Masochiste sur les bords, je l’ai confirmée avec ma lecture d’un second ouvrage «Désolée, je suis attendue». À l’heure ou je vous parles, tous les romans d’Agnès se trouvent dans ma bibliothèque.

Passons au sujet qui nous intéresse tout de même ! Ce roman me laissait réfractaire au début, il faut bien l’avouer, le résumé m’a perturbée (merci les hormones) et puis je me suis dit… Et merde lit le ! Il se trouve, qu’encore une fois je n’ai pas été déçu par ma lecture.

Mon avis : Malgré la douleur que traverse Diane, j’ai eu envie de lui mettre des claques à plusieurs reprises. Elle devient rapidement un personnage à qui on ne souhaite que du bonheur et pourtant le sort s’acharne irrévocablement sur elle… J’ai adoré détester Edward ! Je crois bien que c’est le second personnage d’Agnès que je rêve de voir renaître de ses cendres. Mon rêve est de partir faire un voyage en Irlande (depuis bientôt un an et demi). Quel ne fut ma surprise de voir la destination entreprise par Diane. Grâce à ce roman, j’ai voyagé en Irlande sans quitter la banquette de mon canapé et la chaleur de ma tasse de thé.

À travers ce nouvel ouvrage, je me suis laissé transporter dans un univers de reconnaissance. J’ai appris à regarder le monde autrement. La vie de Diane ne s’améliore pas dès le premier chapitre, tout ne devient pas rose en un seul et unique claquement de doigt. Tout est calculé au millimètre prêt, donnant au lecteur une sensation de satisfaction lorsqu’il découvre à nouveau le bonheur avec Diane.

S’il y a une chose que j’ai appréciée tout particulièrement, c’est la fin de cette oeuvre. Ce n’est pas un «Happy Ending» mais ce n’est pas un «Bad Ending» et j’apprécies ! Cela laisse l’opportunité aux lecteurs de visualiser la fin qu’il souhaite. Poursuivre l’aventure ou bien la laisser s’arrêter sur les derniers mots de l’auteure.

Aby ⊗

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s