Valentin Auwercx – Le temps d’une étoile

Hello hello la compagnie !

Ce soir je vous retrouves, pour une chronique pour le site SimplementPro. Je remercie l’auteur de m’avoir confié son roman. Je vous laisse immédiatement avec le résumé de ce fabuleux récit !

xcover-2233

 

 

Résumé : Je m’appelle Hélio Gargan et j’écris ce livre en 2518. Lisez-moi bien : mon présent – votre futur est bien plus horrible que ce que vous pouvez imaginer. Ici, plus tard, la vie n’a pas de saveur, la vérité est un mensonge et la liberté n’est qu’un mot. Mais si le décor est terne, la situation est pire. Notre espérance de vie ne cesse de diminuer et l’Humanité est sur le point de s’éteindre. Ce livre est un appel au secours, alors, vous qui en êtes la cause, pourrez-vous agir en conséquence ?

 

 

Mon avis : C’est la première fois que j’ai l’occasion de lire un roman reconnu par le site Wattpad. Mais vous savez quoi ? Je suis ravie d’avoir fait cette découverte ! Encore une fois, je remercie l’auteur de la confiance qu’il m’a accordé pour lire son oeuvre.

Dès les premières lignes, je me suis sentie emportée dans cet univers futuriste. Je dois dire que c’est une histoire qui fait « froid dans le dos » car cette réalité pourrait nous rattraper. Bien que l’écriture soit fluide, mature et dynamique (comment je le sais ? parce que cela se voit) j’ai eu quelques moments de faiblesses. Certains passage, trop détaillé ont tendance à endormir. Mais bon, ce n’est qu’un passage sur 335 pages !

J’ai eu un peu de mal avec la version du « coup de foudre » de l’auteur, mais c’est sans doute moi. Habituellement, j’apprécie les histoires qui prennent leur temps. Là, ce n’est pas le cas, tout ce déroule rapidement et c’est très dur à suivre. L’histoire d’Hélio et d’Astéria reste cependant la plus belle romance qu’il m’est été donné de voir chez de jeune auteur. Malgré ce petit détail qui me chafouine, l’histoire en elle-même reste prenante et bouleversante !

Nous entrons dans un monde futuriste, un environnement qui nous plonges dans la lumière et l’ombre. J’ai particulièrement apprécié la description des paysages (surtout, de l’autre côté du mur). Sans y être, nous apprenons à déchiffrer le langage corporel d’Astéria et la vérité nous sautes aux yeux : ce n’est pas ce qu’on attendait.

Tout ce dont je peux être sûr, c’est que ce roman ma transporté ! Je vous conseils de vous procurer ce roman si les étoiles, l’amour et le futur vous parles autant qu’à moi.

Aby ⊗

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s